Accueil  > La CCMP  > Les grands projets  > Passerelle modes doux
Imprimer la page
Partager

Passerelle, une nouvelle porte vers le Grand Parc

Une passerelle « modes doux » traversera le Rhône dès 2020 pour connecter la Côtière au Grand Parc. Ce projet, figurant parmi les priorités du Plan Global de Déplacements (PGD) de la CCMP, vise directement à encourager la mobilité douce comme le vélo, et à préparer le projet d’Anneau Bleu dont la Communauté de communes est maître d’ouvrage…

Une implantation centrale et accessible

La passerelle est destinée à tous les promeneurs à pied ou à vélo du territoire et des alentours. Elle fournira aux habitants de la Côtière, familles et sportifs, une nouvelle porte d’entrée sur le Grand Parc vers les lacs, l’Iloz’ et la ViaRhôna par le Nord.

Le coût total des travaux est aujourd’hui estimé à 2,4 M€. Plusieurs subventions de l’État (Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux), de la Région (Fonds Européen de Développement Régional) et du Conseil Départemental (Plan Vélo) devraient accompagner ce budget.

Un chemin piéton dont le tracé est envisagé entre le parking de co-voiturage et la passerelle pour mutualiser les équipements et simplifier l’accès.

Un chantier dès janvier 2019

Janvier 2018 > Septembre 2018
Études techniques

Novembre 2018 > Février 2019
Dépôt du dossier environnemental réglementaire*

* La construction de la passerelle est soumise à une autorisation au titre de la loi sur l’eau. Au-delà du raccordement aux itinéraires « modes doux » du territoire, l’ensemble du projet a été imaginé pour mettre en valeur la qualité environnementale et écologique des abords du canal, en accord avec le projet de l’Anneau Bleu.

Septembre 2018 > Septembre 2019
Études d’avant-projet et de projet. Cette étape préalable permettra de préciser les plans de la construction, les matériaux et les conditions précises de mise en œuvre. Un marché sera passé avec les entreprises en charge des travaux et permettra d’arrêter le coût et le planning exacts pour la réalisation de l’ouvrage, ainsi que son coût prévisionnel d’exploitation.

Novembre 2019
Démarrage des travaux

Un projet au cœur de l’anneau bleu

Dans l’objectif de rapprocher le fleuve de son territoire et de ses habitants, l’Anneau Bleu est un vaste projet partenarial programmé jusqu’en 2027, visant à la requalification des milieux naturels du « Rhône amont » (voir La Communauté n°24) via 4 grands enjeux :

  • la biodiversité ;
  • l’eau potable ;
  • la protection contre les crues ;
  • l’aménagement des zones de loisirs pour accueillir et sensibiliser le grand public.

Sur le territoire de la CCMP, la création de la passerelle fait directement partie de ce 4ème enjeu, reliant les futures berges, la Côtière et la ViaRhôna.

Le contrat territorial

En 2016, la CCMP a signé un contrat de revalorisation et de restauration du canal de Miribel et va investir 9,6 M€ d’ici à 2021 répartis comme suit :

  • Anneau Bleu : 1 M€
  • Les Berges : 6,2 M€ dont 5 M€ de subventions attendues.
  • Accessibilité au Grand Parc : 2,4 M€ pour le projet de passerelle.